Le SCAN

Schéma de Cohérence de l’Agglomération Nouméenne

Depuis maintenant plus de 20 ans, la croissance démographique a été forte à Nouméa mais plus encore à Dumbéa, Mont-Dore et Païta qui de petites villes ou villages qu’ils étaient dans les années 70 sont devenus des villes à part entière dépassant ou avoisinant les 20 000 habitants.

Cette croissance va se poursuivre. Les projections démographiques récentes de l’ISEE conduisent à un chiffre de population aux alentours de 200 000 habitants à l’horizon 2020, c’est-à-dire… demain ! Soit près de 35 000 habitants de plus qu’en 2009.

Est donc en train de se constituer une agglomération urbaine continue ; le Grand Nouméa. Elle n’est rien d’autre que le bassin de vie de ceux qui y habitent ; c’est dans ce cadre spatial qu’ils résident, travaillent, se cultivent, se distraient, se déplacent donc aussi, en un mot qu’ils vivent !

Vue aérienne du Grand Nouméa Vue de l'agglomération
 

Des enjeux

Les principaux ENJEUX sont les suivants :

  • définir un nouvel équilibre de l’organisation du Grand Nouméa en établissant une meilleure harmonie entre les lieux de l’emploi, des activités, des équipements et les lieux de l’habitat
  • simultanément améliorer les conditions de déplacement au sein du Grand Nouméa en passant de la situation actuelle du « tout voiture » avec des déplacements polarisés vers Nouméa, à une diversité de modes de transports et de points de destination des déplacements
  • réconcilier la ville bâtie et la nature qu’il ne s’agit plus de considérer comme le « réservoir » indifférencié des espaces à urbaniser ; ce faisant rendre le développement durable en économisant les ressources naturelles rares : l’espace, l’eau, l’énergie
  • et enfin répondre de manière adéquate aux importants besoins de logements et d’équipements de proximité en veillant à offrir une gamme de produits adaptés aux différences de solvabilité des familles du Grand Nouméa

Ces ENJEUX sont autant de questions politiques auxquelles les responsables élus ont répondu en déterminant la feuille de route pour la période 2010-2020.

Des objectifs

1. Maîtriser l’urbanisation du Grand Nouméa dans une approche environnementale cohérente

2. Opérer un rééquilibrage spatial et social pour une agglomération plus équitable et plus efficace économiquement

3. Améliorer les déplacements
 

Armature urbaine complète
L'armature urbaine de l’agglomération

Des orientations / actions

1. Maîtriser l’urbanisation du Grand Nouméa dans une approche environnementale cohérente

Aujourd’hui, un habitant du Grand Nouméa utilise environ 800 m² au sol (logements, équipements, commerces….).

Au regard des prévisions démographiques, qui sont de 35 000 habitants supplémentaires sur l’agglomération entre 2010 et 2020, ce sont donc 4 800 Ha de foncier qui seront consommés.

Le SCAN préconise de maîtriser l’urbanisation nouvelle afin de réduire d’environ la moitié de consommation d’espace urbanisé sur la période 2010-2020, c’est-à-dire ne consommer « que » 1 500 Ha de foncier.
 

Rivière du col des Pirogues au Mont-Dore l’urbanisation aux portes de la mangrove
Rivière du col des Pirogues au Mont-Dore  /  L’urbanisation aux portes de la mangrove

la ZAC de Dumbéa_sur_Mer en chantier
La ZAC de Dumbéa sur Mer en chantier

la ZAC de Dumbéa_sur_Mer en chantier
schéma de principe de la « trame verte et bleue » du Grand Nouméa
 

Pour atteindre cet objectif, les orientations suivantes sont prévues :

  • Protéger et mettre en valeur la trame verte et bleue
  • Préserver les espaces de biodiversité du développement urbain
  • Lutter contre l’étalement urbain
  • Accentuer le renouvellement urbain
  • Maîtriser l’extension urbaine
  • En économisant le foncier
  • En construisant en continuité de l'existant
  • Economiser les ressources rares

 

2. Opérer un rééquilibrage spatial et social pour une agglomération plus équitable et plus efficace économiquement

La majeure partie des logements mais aussi des équipements publics, des administrations ou encore des commerces sont aujourd’hui situés sur la commune de Nouméa. Il en est de même pour les logements aidés puisque Nouméa concentre aujourd’hui 80% des logements aidés de l’agglomération.

Les trois communes de Dumbéa, du Mont-Dore et de Païta sont amenées à développer ces fonctions urbaines qui leur manquent encore aujourd’hui. Cela permettra de limiter les déplacements et d’offrir une meilleure qualité de vie aux habitants de l’agglomération.
 

Centre urbain de Koutio - Dumbéa
Le centre urbain de Koutio alliera logements, équipements, commerces,...

Dock socioculturel de Païta
Dock socioculturel de Païta, un exemple d’équipement culturel structurant situé hors de Nouméa

Pour atteindre cet objectif, les orientations suivantes sont prévues :

  • Répondre aux besoins en logements de l’agglomération (Construire environ 2000 logements/an)
  • Résorber les situations difficiles (suroccupation, squats)
  • Développer le logement aidé
  • Equilibrer la répartition des activités économiques, notamment commerciales, entre Nouméa et les 4 places d’appui
  • Equilibrer la répartition des équipements structurants: loisirs, éducation, santé… et des administrations, entre Nouméa et les 4 places d’appui (Païta village, Dumbéa sur mer, Boulari, Centre urbain de Koutio, Saint quentin)
  • Renforcer le coeur d'agglomération, à travers notamment le Projet de Renouvellement Urbain du secteur Auteuil – Normandie - Yahoué

 

3. Améliorer les déplacements

Les objectifs propres au système de transports publics sont précisés dans les « fiches d’action » du PDAN.

Pour sa part, le SCAN s’attache aux orientations qui permettent de mieux associer l’urbanisation, les équipements et les services de transport.

L’objectif est de promouvoir à l’échelle du Grand Nouméa une ville des proximités où tout un chacun dispose près de chez lui des fondamentaux de la vie (administration, équipements, commerces) et une ville des mobilités où toutes les offres urbaines sont accessibles à tous dans de bonnes conditions de temps, de prix et de confort.
 

Karïa - Site propre à Nouméa
Bbus du réseau urbain circulant sur une emprise réservée rue d’Austerlitz, à Nouméa.

Pour atteindre cet objectif, les orientations suivantes sont prévues :

  • Développer une offre performante de transports publics (dont créer un TCSP, Transport en Commun en Site Propre)
  • Coordonner développement urbain et offre de transports collectifs
    notamment: donner des droits à bâtir plus importants dans un périmètre de 500 m autour des stations de transports en commun)
  • Faciliter les déplacements en mode doux (piétons, cyclistes)
  • Organiser l’offre de stationnement
  • Hiérarchiser, mailler, et civiliser le réseau routier

 

Diagnostic et Enjeux du SCAN Document d’Orientations Générales (DOG)
Diagnostic et Enjeux du SCAN Document d’Orientations Générales (DOG)