Déplacements

Les conditions de déplacements dans l’agglomération du Grand Nouméa se sont dégradées au fil des années pour de multiples raisons :

  • une forte croissance démographique de l’agglomération
  • une augmentation de la motorisation des ménages
  • une géographie contraignante (littoral étroit au Mont-Dore, configuration de Nouméa en presqu’île…)
  • une concentration des emplois et des services sur la commune de Nouméa, polarisant la grande majorité des déplacements, etc.

Cela conduit à des infrastructures qui saturent, des temps de parcours qui se dégradent et d’importantes pertes d’accessibilité aux pôles principaux de l’agglomération.

Ces problèmes dépassent les seuls enjeux de déplacement et dégradent considérablement la qualité de vie et la cohésion sociale.

Les perspectives de développement de l’agglomération demandent une vraie démarche de planification au niveau du Grand Nouméa.

Le SIGN a ainsi piloté l’élaboration du SCAN (Schéma de Cohérence de l'Agglomération Nouméenne) et du PDAN (Plan de Déplacements de l'Agglomération Nouméenne).

Le PDAN vise à améliorer les conditions de déplacements dans l’agglomération, en offrant notamment des alternatives efficaces à l’utilisation systématique de la voiture particulière.

L’une d’elle serait la création d’un Transport en Commun en Site Propre (TCSP), si les études en cours en confirment la faisabilité sur l’agglomération.